Quelques chiffres


 28 jours au Pérou
 67 heures de bus
 6 Tuk-Tuk
 6h de bateau
 1942 euros dépensés dont 234 euros de cadeaux
 13 hébergements différents
 1 raclette dégustée
 2 pulls péruvien achetés


Notre budget pour un mois au Pérou


Notre budget pour un mois au Pérou était de 2175 euros soit 75 euros par jour pour deux personnes. Nous avons finalement dépensé un peu moins sans réellement se priver. En plus, nous avons eu de beaux cadeaux pour Noël, ce qui nous a permis de nous faire plaisir.
Ce qui nous a coûté le plus cher ce sont les transports. Nous n’avons pas fait de stop car ce n’était pas trop la coutume dans le pays. Vient ensuite l’alimentation. Nous nous sommes fait plaisir au Pérou, les restaurants ne coûtaient pas cher. Au niveau logement, entre Airbnb et auberges de jeunesse, il y a toujours des prix corrects à trouver.

Voici le détail de nos dépenses :

Nos conseils pour économiser

 Manger dans les marchés ou dans les restaurants avec le menu ejecutivo. Il coûte souvent en dessous de 5 euros avec entrée, plat et boisson.
 Comme toujours les bus de nuits sont une solution économique mais pas forcement reposante.
 Ne pas réserver sur Booking. Les prix sont plus élevés que si vous vous présentez directement. Si vous avez peur de ne pas trouver une fois sur place, nous conseillons de prendre une première nuit sur Booking et de chercher un autre hôtel le lendemain sur place. Cela vous permet de visiter.
 Négociez les pulls et bonnets péruviens ! Surtout si vous achetez en lot. Et négociez tout le reste aussi !


Les transports


Il est assez aisé de voyager en bus au Pérou. Les compagnies sont nombreuses sur le marché, de la plus bas de gamme à la plus luxueuse en fonction de vos envies et de votre budget. La plus connue mais souvent la plus cher est Cruz del Sur. Pour jouer la sécurité, nous avons souvent réservé nos billets la veille sur internet mais parfois il est possible de trouver le même trajet moins cher une heure avant le départ directement au terminal, au risque de ne plus y avoir de place, comme nous autour des fêtes de Noël.

Quelques conseils pour les transports

Prévoyez d’être malade dans les bus. Bracelets anti nausées, baume du tigre et Mercalm seront vos amis.

Notre itinéraire prend en compte le fait que nous devions aller au Chili par la suite. Les trajets sont longs et dans notre sens ils suivent des routes sinueuses. Notre trajet a été le suivant : Lima, Ica , Nazca, Cusco, Puno, Arequipa. 
La route Nazca vers Cusco est très longue et serpentée, nous recommandons de faire Nazca / Arequipa / Cusco plutôt que Nazca / Cusco / Arequipa.


Notre itinéraire pour un mois au Pérou


Nos conseils pour Lima

 Y rester 2 ou 3 jours si vous avez un peu de temps. La ville n’a rien à voir avec le reste du Pérou mais elle a quand même son charme.
 Se balader le long de la côte à travers les parcs.
Prendre une glace chez Blu gelateria.
 Visiter le quartier artistique Baranco.
 Petit déjeuner chez Mae.
 Aller voir les fontaines s’illuminer chaque soir au Parque de la Reserva.

Nos conseils pour un vol à Nazca

 Réserver les tours en avion depuis votre auberge, les prix sont plus bas car ils ont des partenariats. De plus une navette viendra vous chercher gratuitement.
 Pas de panique ! En 2018 il n’y a plus que 11 compagnies qui proposent des vols contre 50 il y a quelques années. Suite aux accidents, la sécurité s’est nettement améliorée !
Ne pas trop manger voir pas du tout avant de faire les lignes.

Nos conseils pour Paracas

 Dormir une nuit à Paracas pour être tôt dans le désert, avant qu’il ne fasse trop chaud.
 Louer un VTT pour faire le tour environ 45km. Il y a quelques dénivelés mais en faisant du vélo occasionnellement, nous l’avons fait sans trop de difficultés. C’est très amusant de couper à travers le désert et le sable est dur. Vous avez toujours la possibilité de suivre la route. (Edit : D’autres voyageurs ont eu beaucoup de vent, donc beaucoup plus dur…)

Nos conseils pour Huacachina

 Si vous avez un petit budget, dormez à Ica mais c’est nettement moins beau. Il faut compter 15min de tuk-tuk pour rejoindre Huacachina
 Si vous avez plus de budget, dormez à Huacachina pour voir le coucher de soleil sur l’oasis. Attention aux restaurants pas toujours très propres. Le mieux est de dormir à Huacachina et d’avoir sa nourriture achetée à Ica.
 Pour le tour en Buggy / Sandboard, négociez ! Nous avons payé 50 soles pour 1h au lieu de 60. Prévoir quelques soles pour payer la taxe environnementale en plus du prix du tour.
Vous pouvez également faire un tour de 2h au moment du coucher du soleil, qui revient moins cher proportionnellement au temps passé. Tout dépend de votre planning.
 Ne criez pas ! Ni pendant les grands dérapages en buggy ni pendant les grandes descentes en sandboard, le sable n’est pas comestible.

Nos conseils pour Cusco

 Y rester plusieurs jours pour profiter de la ville et de ses nombreuses activités. Il n’y a pas que le Machu Picchu à voir !
N’ayez crainte, les hôtels peuvent garder vos sacs le temps des excursions sur quelques jours.

Où manger à Cusco ?
 Manger le midi chez Mama Seledonia pour 20 soles (5euros) le menu.
 Manger de super bonnes crêpes à La Bo’M si vous souhaitez retrouver des saveurs françaises.
 Repas végétarien à Green Point.
Prenez un goûter chez Pantastico Bakery , leurs pains au chocolat sont une tuerie !

Que faire à Cusco ?
Pour faire des visites à Cusco et ses alentours, il faut se munir d’un des boletos. Le boleto complet à 130 soles soit 32 euros valable 10 jours ou 3 boletos partiels au choix à 70 soles soit 17 euros. Nous avons choisi le bolet partiel numéro 1 qui permet de visiter 4 sites en une journée.
 Gardez-vous la visite du temple du soleil lors d’une journée pluvieuse
 De nombreux petits musées sont gratuits, n’hésitez pas à entrer en vous baladant : musée du chocolat, du coca, du textile.

Nos conseils pour le Machu Pichu

 Soit vous avez le temps mais pas d’argent alors partez de Cusco en bus (7h) pour 40 soles soit environ 10 euros puis marchez environ 3 heures pour rejoindre le village du Machu Picchu.
 Soit vous avez de l’argent mais pas beaucoup de temps alors prenez le train. Entre 40 et 160 euros selon le jour et l’heure. C’est plus direct, c’est certain.
 Renseignez-vous sur le meilleur moment pour monter le Machu. En fonction de la saison il n’est pas nécessaire d’être en haut à 6h du matin. La brume ne se dégage pas avant 9h. Vous n’y verrez rien.
 Prendre 2 nuits à Agua Calientes pour être sur place tôt et prendre son temps. Nous avons vu trop de gens redescendre à 9 heures du matin pour aller attraper leur bus de retour. Cela fait une visite courte.

Nos conseils pour Puno / Lac titicaca

La ville de Puno n’a pas vraiment d’intérêt mis à part l’accès au lac.
 Dormir à Puno la veille du départ sur les îles. L’hôtel Suites Antonio est très bon marché avec un très bon petit dej.
 Pour aller visiter l’île de Taquile, le bateau part à 7h30 pour 25 soles aller/retour.
 Dormez sur l’île de Taquile pour profiter du lac titicaca sans touriste. Les tours organisés dorment sur Amantani vous serez donc bien plus tranquilles.
 Pour trouver un logement sur Taquile, demandez à la coopérative, petite cabane au bout du quai ou directement dans le bateau. Il y a toujours une famille pour vous recevoir. 50 soles la nuit avec petit déjeuner et dîner.

Nos conseils pour Arequipa

 Visiter le couvent Santa Catalina à 8h30 à l’ouverture, pour avoir une belle lumière et peu de monde.
 Manger un plat traditionnel à base de patates locale chez Hatunpa 
 Manger THE burger chez La Lucha 
 Manger des super pâtes chez Pasta Canteen
  L’hôtel Bubamara San Lazaro est un très bon rapport qualité prix, service impeccable, calme pourtant proche des grands axes. Pas facile à trouver par contre car mal indiqué sur Google map. Mais il en vaut la peine !

Comment passer la frontière terrestre Pérou / Chili ?

 Depuis Arequipa prendre un bus jusqu’à Tacna, environ 4h.
 À Tacna changer de terminal de bus vers le terminal international, juste à côté. 
 Prendre un taxi collectif 22 soles par personne et suivre les conseils du conducteur. Ne vous étonnez pas, il est normal de lui laisser votre passeport.


Nos articles sur le Pérou


Pérou, de lima au désert de huacachina Cusco et la vallée sacrée, Machu Picchu En visite au sud du Pérou, Lac titicaca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *