L’itinéraire



Quelques chiffres


 32 jours dont 27 en van
 3743 euros dépensés
 4400 km parcourus en voiture
 1 traversée en ferry
11 passages à la pompe à essence
 2 cyclones vécus


Notre budget pour un mois en Nouvelle Zélande


Notre budget pour un mois en Nouvelle Zélande était de 3840 euros soit 120 euros par jour pour 2 personnes. Finalement, nous avons dépensé 3743 euros, nous sommes assez contents de nous car le pays est assez cher et nous avions peur d’exploser le budget. Evidemment, la période à laquelle nous sommes partis est à prendre en compte car c’est la haute saison. Les prix sont donc plus élevés en particulier pour la location du van. 

Il n’est peut-être pas nécessaire de préciser que la majeure partie de nos sous est partie dans la location de la voiture. Le van nous a coûté 2000 euros dont 800 euros d’assurance pour 27 jours, c’est un budget énorme mais pour un mois de février (saison haute en nouvelle-zélande, qui correspond au mois d’août en France ) ce n’est pas si excessif. Nous aurions pu avoir un meilleur prix si nous avions réservé plus tôt mais nous avons acheté notre billet d’avion 1 mois avant, nous n’avions donc pas nos dates plus tôt malheureusement.

Toujours lié à la voiture, l’essence. Nous avons dépensé 488 euros pour remplir notre titine. C’est le second point qui nous a coûté le plus d’argent.

Viennent ensuite les campings car nous n’avons pas pu trouver de campings gratuits partout. En plus d’avoir payé cher notre voiture, nous avons parfois dû payer un emplacement, entre 5 et 20 dollars NZ par personne.

Voici le détail de nos dépenses:

Nos conseils pour économiser

S’y prendre aussi tôt que possible dans la réservation du van et négocier le prix. Vous pouvez négocier aussi les accessoires, par exemple le summer pack qui contenait pour notre part, une table et des chaises pliantes ainsi qu’une douche solaire, très pratique quand il n’y a pas de quoi se laver.
Télécharger les applications Campermate et Wikicamps afin de trouver les campings gratuits ou non.
Faire ses courses chez Pak’n’save et New World avec la carte de fidélité, il y a tout de plein de promos.
Faire ses courses avant de passer à la pompe à essence car vous avez droit à une réduction de 6 centimes par litre sur votre ticket de caisse.
Plutôt que de prendre un camping payant juste pour une douche, prenez un camping gratuit s’il y a et allez à la piscine, vous pourrez prendre une douche illimitée.
Aller sur Bookme.nz pour trouver des réductions sur les activités.
Et mangez des pâtes !


Les transports


Ici, on parle donc du van, c’est un moyen de transport très utilisé par les touristes en Nouvelle Zélande. Les bus ne permettent pas de relier tous les points d’intérêt que vous voudrez faire.
Les routes sont plutôt en bon état sauf après le passage d’un cyclone, vous pouvez trouver des pierres ou des branches d’arbres sur les côtés. Par contre il faut savoir que dès qu’une route est bloquée pour une quelconque raison, vous avez de fortes chances d’être bloqués et de devoir attendre que le passage soit déblayé car il n’y a souvent qu’une route qui mène là où vous voulez aller.

Nos conseils pour les transports

Prendre un van self-contained si votre budget le permet, cela vous permettra d’avoir plus de choix dans les campings. Beaucoup d’entre eux leur sont uniquement réservés.
Faites un tour minutieux du van à l’agence avant de partir sur les routes et n’hésitez pas à poser des questions ou même à manifester votre mécontentement si quelque chose ne correspond pas à la description.
Prendre le billet de ferry directement par une des compagnies de ferry. Ne pas passer par votre agence de location qui vous dira qu’elle vous fait un billet sans date. Nous avons fait l’erreur et avons payé 100 NZD de plus.


Notre itinéraire pour un mois en Nouvelle Zélande


Nos conseils pour la péninsule d’Akaroa

Si vous venez de Christchurch, y passer la première journée, juste histoire d’être sûr que le van fonctionne bien. Si vous avez le moindre soucis, vous pourrez repasser par l’agence sans faire de détour.
Se balader dans la ville d’Akaroa, village Français mais squizzez les tours, bien trop chers.
S’arrêter sur les hauteurs de la péninsule, juste pour regarder le paysage magnifique et pourquoi pas pique niquer.

Nos conseils pour Tekapo, Pukaki et le Mont Cook

Prévoir au moins 2 jours pour avoir le temps de profiter des lacs.
Loger au camping gratuit du sud du lac Pukaki, la vue est à couper le souffle.
Se baigner dans le lac Pukaki même s’il est super froid car on n’a pas tous les jours la chance de se baigner dans de l’eau de glacier.
Faire le trek du Mont Cook très tôt le matin si vous ne voulez pas avoir trop de monde.

Nos conseils pour la côte Est de l’Ile du sud

Aller au Katiki Point pour avoir la chance d’apercevoir un pingouin aux yeux jaunes mais soyez discrets et surtout ne les approchez pas trop pour ne pas leur faire peur. Si vous n’avez pas la chance d’en voir, vous verrez de toute façon des lions de mer et des otaries.
Profitez des magnifiques paysages de la côte et de la chance d’avoir un van pour manger au bord de l’eau.
Allez vous muscler les mollets à Baldwin Street à Dunedin, dans la rue la plus pentue du monde.
Allez au Nugget Point si vous prévoyez de visiter les Catlins mais n’y allez pas juste pour ça.
Rendez-vous à Curio Bay pour pouvoir nager avec les dauphins. Ils sont juste au bord de la plage.
Logez au camping Weir Beach Reserve, c’est gratuit avec un lac à proximité et un super coucher de soleil en prime. On a adoré !

Nos conseils pour Milford Sound

Réservez une croisière en bateau pour visiter les fjords sur Bookme.nz et comparez les agences pour avoir le meilleur prix.
Profitez de la route qui descend vers les fjords, elle est magnifique avec les centaines de cascades qui dévalent les montagnes.
Mettez vous en tête que le temps est souvent couvert voir très nuageux dans cette partie de la NZ mais dites vous que ça a un côté mystique la croisière en bateau au milieu des nuages.

Nos conseils pour Queenstown

Arrêtez vous sur le bord de la route qui longe le lac Wakatipu, les points de vue sont superbes.
Flânez dans les rues et faites votre choix entre Fersburger, restaurant très réputé de la ville et Devil Burger dans lequel nous avons mangé un très bon burger à l’agneau. Ou bien, testez les deux.
Faites le Tikitrail qui mène sur les hauteurs de la ville. Ne prenez pas le téléphérique, il coûte bien trop cher et en plus de ça, la rando est magnifique !

Nos conseils pour Wanaka

Faites la rando qui mène au Mont Iron, ça monte mais le point de vue est très joli. Elle est très fréquentée par les locaux qui habitent le quartier.
Pour reposer vos jambes, faites travailler vos neurones à Puzzle World. L’accès est payant pour le labyrinthe et les salles de jeu mais l’accès à la salle commune avec plein de casse tête est gratuite et ouverte au public.
Prenez votre repas face au lac Wanaka. Un grand espace est disponible pour pique niquer ou simplement se poser autour du lac.
Si vous comptez prendre un camping payant près de Wanaka, allez au Lake Hawea Holiday Park. Il est très bien niveau équipements mais surtout la vue est magnifique sur le lac Hawea.
Si le temps s’y prête, faites la rando qui surplombe le lac Wanaka et le lac Hawea. A cause du cyclone, nous n’avons pas pu la faire mais on aurait vraiment aimé.

Nos conseils pour la côte Ouest

Aller voir les glaciers rapidement, avant qu’ils ne fondent complètement et ne soyez pas déçus car ils ne sont pas impressionnants de par leur taille.
Prenez votre repas et posez vous près d’Hokitika River. Il suffit de trouver un endroit isolé et vous pourrez vous détendre en regardant le bleu turquoise de l’eau.
Ne manquez surtout pas les gorges d’Hokitika, une petite marche de quelques minutes vous y mène. C’est tout simplement magnifique !
Sur la route pour remonter, arrêtez vous à Pancakes rocks, lieu incontournable mais touristique !
Un peu plus dans les terres, gravissez le Mont Robert. Nous n’avions pas connaissance de cet endroit, des quebecois nous l’ont conseillés et on n’a vraiment pas regretté d’y être allé. Montée difficile mais vue à couper le souffle.
Finir l’île du sud par le parc d’Abel Tasman. Si vous avez le temps et le matériel, faites une rando de plusieurs jours car le parc est vraiment beau et mérite qu’on s’y arrête.

Nos conseils pour le Tongariro

Priez pour avoir du beau temps! C’est quand même plus beau.
Garez-vous au parking de l’arrivée et prenez la navette. Si vous avez envie de payer moins cher, déposez votre groupe au début de la rando et une seule personne peut se charger de ramener la voiture au parking. Vous ne paierez ainsi qu’un seul billet de navette.
Laissez les groupes passer devant et prenez votre temps, vous pourrez profiter de la vue avec moins de monde.

Nos conseils pour la région de Rotorua

Si vous avez du temps et pas beaucoup d’argent, ne faites pas Wai-O-Tapu mais faites les différents spots gratuits (que vous trouverez facilement sur Campermate).
Si vous avez de l’argent et du temps, faites les deux!
Ne manquez pas la baignade à Kerosene Creek!

Nos conseils pour la Péninsule de Coromandel

Rendez-vous à Cathedrale Cove tôt le matin pour profiter de la plage quasi déserte.
Marchez depuis le parking, ne prenez pas la navette.
Dormir au Tapu Motorhome Camping, pour 5 NZD, au bord de la mer avec une super vue pour le coucher de soleil. Le proprio est très sympa!

Nos conseils pour Auckland

Logez en périphérie pour payer moins cher. 
Mangez au Garde-Manger si les crêpes bretonnes vous manquent!
Se balader sur le port.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *