Le mot d’ordre pour les vaccins c’est l’or-ga-ni-sa-tion. Quelle aventure !

Nous avons lu en long et en large des blogs de voyageurs et des sites d’informations à ce sujet. Nous avons alors trouvé plusieurs centres de vaccination aux alentours de chez nous. Nous nous sommes décidés pour celui de l’hôpital Saint Louis dans le 10ème arrondissement de Paris. Les tarifs y sont très abordables en comparaison à d’autres centres. En contrepartie, il est difficile d’ y avoir un rendez-vous. Les consultations voyageurs ont lieu uniquement le lundi après-midi. En appelant 6 mois avant notre départ, il n’y avait déjà plus de place. La solution était donc de venir le samedi matin, aux consultations sans rendez-vous. Nous avions été prévenus qu’il fallait y aller tôt car il y a énormément du monde. Nous avions donc prévu deux samedis au cas où nous ne serions pas pris le premier. Nous avons bien fait…

1er Samedi : Debout à 6h30. Départ de la maison à 7h. Arrivée à 7h45. Pour des consultations qui ouvrent à 8h30, on s’était dit qu’on était bien. De l’entrée de l’hôpital, la file d’attente était visible. Nous savions que seuls les 45 premiers seraient pris. Plein d’espoir, nous avons tout de même fait la queue pour être finalement laissés à la porte car nous étions… 50ème. Légèrement (voir très) déçus, nous sommes alors rentrés chez nous pour retenter notre chance la semaine suivante.

2ème samedi : On ne refait pas la même erreur deux fois. Debout à 5h30 cette fois-ci, après 4h30 de sommeil, on était frais comme des gardons. Départ de la maison à 6h. Arrivés à 6h45. Nous pensions y être les premiers ou presque mais une dizaine de personnes était déjà présente. Mais là, c’est sûr, nous serions pris, il fallait juste s’armer de beaucoup de patience. Après 1h45 d’attente assis par terre, nous recevons enfin nos petits tickets indiquant notre ordre de passage. Ouf ! On a réussi !

Quelques paperasses à remplir, une consultation médicale et nous en arrivions au vif du sujet, les vaccins ! 4 injections et 4h d’attente plus tard, le premier round était fini.


 Les vaccins effectués :


LauraFrançois
Diphtérie Tétanos Poliomyélite14,19 euros (Remboursé)7,57 euros (Remboursé)
Fièvre Jaune39,71 euros39,71 euros
Fièvre Typhoïde25,53 euros25,53 euros
Hépatite A19,38 euros-
Hépatite A & B-21,30 euros x2 injections
Rage25,52 euros x3 injections25,52 euros x3 injections
Encéphalite japonaise69,94 euros x2 injections69,94 euros x2 injections
Prix de l'injection pour vaccins non remboursés3,15 x 9 = 28,35 euros3,15 x 10 = 31,50 euros
TOTAL329,41 euros355,78 euros

Toutes ces injections on été réalisées en 3 fois au centre de vaccination de l’Hôpital Saint Louis. Le site internet ici

DTP : Nous n’avions pas fait nos rappels depuis un peu trop longtemps pour y échapper. Il s’agit du vaccin contre la Diphtérie, le Tétanos et la Poliomyélite , maladies qui peuvent s’attraper en France mais aussi dans les tous les pays du monde. (François a chopé de la fièvre à cause de celui-ci !)

Fièvre Jaune : Il s’agit d’un virus transmis par les moustiques en Afrique et en Amérique du Sud. Pour notre part, il est exigé pour entrer au Mexique.

Fièvre Typhoïde : Cette maladie est causée par une bactérie, la Salmonella. La contamination se fait entre 2 individus ou par ingestion d’eau ou d’aliment contaminé par l’humain. La maladie se déclenche dans des endroits où l’hygiène est précaire, Asie, Afrique ou Amérique du Sud. Comme nous ne savons pas dans quelles conditions nous allons voyager, nous avons préféré jouer la sécurité et faire ce vaccin.

Hépatites A et B : Nous avons fait ces vaccins au cas où nous devrions être hospitalisés et éventuellement transfusés dans un pays peu développé. Laura était déjà vaccinée contre l’hépatite B étant infirmière. Un vaccin contre l’hépatite A pour Laura et un vaccin combiné hépatite A et hépatite B pour François.

Rage : Ah la rage ! Nous avons hésité à le faire en se disant que nous serions prudents avec les animaux rencontrés sur notre chemin. Mais la rage est tout de même une maladie mortelle. Nous nous sommes convaincus que le vaccin était nécessaire quand François s’est fait mordre par un chien quelques jours avant notre consultation au centre de vaccination. Certes, le vaccin n’empêche pas la mort, mais il laisse le temps d’arriver dans un hôpital. Mais soyez rassurés, nous ferons bien attention et nous ne caresserons pas les chiens errants et autres animaux.

Encéphalite japonaise : Contrairement à son nom, cette maladie ne s’attrape pas au Japon mais plutôt en Asie du Sud-Est. Elle se transmet par le moustique. La vaccination pour les voyageurs est recommandée pour les séjours urbains de plus de 30 jours, c’est pourquoi nous l’avons fait.

Globalement, nous avons préféré jouer la sécurité et faire tous les vaccins recommandés. Nous avons plus peur des maladies en elles-mêmes que des effets secondaires des vaccins.

Finalement, après avoir passé les 3 rounds de vaccins, nous sommes contents d’en avoir enfin fini avec un livret tout rempli !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *